Publié par : editionnumerique | mai 22, 2010

« 100 livres classiques » sur Nintendo DS :

Transporter des livres à chaque voyage peut se révéler assez encombrant. Le format de certains l’est aussi dans les transports en commun. Nintendo a décidé de résoudre ces problèmes en proposant aujourd’hui en transformant sa console portable, la DS, en livre électronique. Sont donc rassemblés sur une petite cartouche une centaine d’ouvrages classiques tombés dans le domaine publique.

Présentation :

Déjà versée dans le coaching et dans les guides de cuisine, la DS n’hésite pas à proposer des logiciels qui ne sont pas des jeux vidéos. Cette tendance est la hausse vu que le constructeur vise un public de plus en plus large. Nouvelle cible : les amoureux de la lecture en réunissant tout simplement une centaine d’œuvres intégrales sur une cartouche DS. Le marché du livre électronique étant en plein essor, Nintendo tente de s’y immiscer mais la DS n’est pas un eBook. Du coup, parvient’elle à fournir le meme confort de lecture que ces fameuses liseuses ?

Le contenu :

Premier constat, ce logiciel propose un nombre impressionnant de titres. Une centaine d’œuvres classiques sont disponibles pour moins de 30 euros. S’appuyant sur la collection Folio de Gallimard pour la sélection des titres, il ne faut pas espérer y trouver de titres récents puisque tous les ouvrages contenus dans la cartouche sont déjà tombés dans le domaine public. Mais la sélection opérée reste pertinente car Nintendo a fait l’effort d’adapter son logiciel à chaque pays. Pour la version sont disponibles une majorité de titres francophones mais sans pour autant oublier totalement la littérature étrangère. On y trouve ainsi cinq titres de Zola, Balzac ou Hugo mais aussi du Mark Twain, Dickens ou Cervantès. Le catalogue est hétéroclite et brasse aussi des pièces de théatre, des comédies, des receuils de poèmes et des autobiographies.

Confort de lecture :

Première remarque, la console devra etre tenu à la verticale : les deux écrans figurants les deux pages d’un livre. Les pages peuvent ensuite etre tournées grace au stylet ou aux croix de direction. Si ce maniement ne vous convient pas, il vous est possible dans les paramètres d’en changer et de, par exemple, changer l’écran tactile e coté. Le menu des paramètres a en plus le mérite d’etre très clair. Accessible en touchant le bord supérieur de votre écran tactile,ces paramètres vous permettront aussi de changer la taille de la police ou de mettre des bruits de fond comme un chant d’oiseau. Vous pouvez aussi laisser jusqu’à trois marque-pages par ouvrage et la dernière page lue est toujours gardée en mémoire afin d’y retourner rapidement lorsque l’on rallume sa DS.

Ces options sont les bienvenus car les livres ne possèdent jamais de sommaire et possèdent parfois un nombre impressionnant de pages. En effet, le format des pages est rétréci pour les petits écrans de la DS et la version de Guerre et paix proposée compte 11750 de ces petites pages. Cette absence de sommaire est surtout agaçante pour les recueils de poésie dont il faudra tourner les pages une à une pour trouver le poème ou l’histoire recherchée.

Mais le plus gros défaut de ces « 100 livres classiques » est le format d’écriture. Au plus faible niveau de zoom, vous n’aurez jamais plus de quatre ou cinq mots par ligne et les phrases les plus longues tiennent parfois sur plusieurs pages. En conséquence, les ouvrages les plus ardus sont durs à déchiffrer. Les pièces de théatre ou les poésies souffrent aussi de cette mise en page lilliputienne qui ne rend pas toujours hommage aux textes originaux et vient couper sauvagement dans les vers ou les tirades. De plus le confort de lecture n’est pas le meme d’une DS à l’autre : la DS Lite et la DSi se prètent plutot bien à l’exercice mais le manque de luminosité de la DS Tank fatigue vite les yeux. Les écrans surdimensionnés de la DSi XL se contentent d’agrandir les lettres sans en changer la résolution et rend le texte légèrement flou…

Si vous ètes donc prèt à réapprendre à lire sur ce nouveau format, il faut quand noter que le logiciel de Nintendo propose d’autres surprises. Vous pourrez par exemple, faire découvrir ce logiciel en permettant à vos amis de le télécharger temporairement dans une version d’essai comprenant des titres de Pouchkine, Mérimée ou Balzac. De nouveaux ouvrages sont aussi téléchargeables sur Internet, de la meme façon que pour le jeu « les aventures du Professeur Layton » ou des nouvelles énigmes sont téléchargeables sur Internet. Enfin un système de notation vous permet d’obtenir un classement des titres les plus plébiscités par les autres lecteurs et le programme propose un petit questionnaire censé vous guider en fonction de vos gouts pour les indécis n’arrivant pas à choisir leur prochaine lecture.

Vidéo de présentation Nintendo :

Test en deux parties par le site JeuxVidéos.com

Ce logiciel promet donc de longues heures de plaisir pour les amoureux de lecture, à condition bien sur qu’ils s’adaptent au format.

Liens :

http://www.lemagjeuxvideo.com/en-une/preview-100-livres-classiques-sur-ds/

http://www.nintendo-difference.com/news19556-100-livres-classiques-la-liste.htm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :