Editorial

Depuis le début des années 90, l’édition numérique, fille du développement d’Internet, explose. Grâce à la multiplication des formats numériques (html ; pdf ; xml…), l’écrit se dématérialise de son support physique. Journaux, revues, magazines et livres déferlent sur les écrans.

            Loin de se réduire au conflit entre papier et écran, l’avenir de l’édition numérique est rempli de défis. Quels sont-ils et comment vont-ils être relevés ?

            Premier défi et sans doute le plus important, l’action et la réaction des éditeurs face à ce nouveau marché. Déjà, le nombre de lecteurs de quotidiens papiers est en baisse au profit des versions numériques. Des milliers d’œuvres numérisées se retrouvent sur le marché de l’édition. Si ils ne veulent être appelés à disparaître, éditeurs de journaux et de livres doivent rester réactifs et vigilants. Ils doivent donc s’adapter économiquement, mais ausi juridiquement, puisque toutes les régles de droit qui s’appliquaient à l’édition classique se trouvent elles aussi bouleversées.

            Mais les métamorphoses provoquées par le numérique ne concernent pas seulement les éditeurs, elles modifient toute la chaîne du livre. Aussi bien au niveau de sa fabrication que dans sa diffusion. De nouveaux modèles économiques se développent, s’appuyant très fortement sur les progrès et innovations de la technologie. Le rapport du lecteur à l’écrit s’en trouve également modifié : gain de temps, d’espace, multiplications des possibilités d’accès aux contenus etc…

            Mais ce gain de temps signifie aussi la fin des intermédiaires, et ce sont les libraires et les distributeurs qui se voient eux aussi obligés de s’adapter pour ne pas disparaître.

            L’arrivée du numérique marque également l’apparition de nouveaux supports de lecture, les lecteurs numériques se présentent sous diverses formes, l’accès à l’écrit devient instantané, rapide et accessible. L’Ipad, le Kindle, le Cybook ainsi que l’I phone ou la Nintendo DS sont autant d’outils disponibles et prêts à recevoir les productions de l’édition numérique.

            Donc, quel format est le plus avantageux ? Le papier ou le numérique ? Le débat, loin d’être clos, dépasse la simple question du prix et du confort de lecture pour se pencher sur la question écologique, de plus en plus pressante dans notre vie quotidienne. Et chaque produit a ses défenseurs et ses détracteurs.

Ce blog va tâcher de répondre à toutes ces quetion et de vous éclairer sur cette véritable révolution technologique qu’est l’apparition de l’édition numérique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :